ShamRegarde

Passion'aimant

Cinq minutes

Tout est possible sur un banc. Des vies se croisent et se décroisent.

C’est la tête qui tricote quand le corps est au repos.

J’aurais aimé m’y asseoir cinq minutes avec toi.

Sur celui-là, sur un autre.

Cinq minutes.

C’est tellement peu et tellement tout quand on n’a plus rien.

Tout est possible sur un banc. Alors je m’y suis assise.

J’ai rempli le vide.

Cinq minutes, avec toi.

 

Next Post

Previous Post

1 Comment

  1. Juste 27 avril 2017

    Tellement vrai…et tu connais ma passion pour les bancs !

Laisser un commentaire

© 2018 ShamRegarde

Theme by Anders Norén

%d blogueurs aiment cette page :